Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

Pena La Muleta

15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 11:50
Los Ibanes en Mugron

Pour leur 30ème, nos amis mugronnais ont quasiment rempli Condrette et tout çà sous un beau soleil.

Ils nous présentaient pour l'occasion un lot de Baltasar Iban. Les pensionnaires du Cortijo Wellington nous ont fait passer un après-midi d'émotion. De comportement varié ils avaient de la puissance et de la caste sous les sabots!, meilleur le 2ème honoré d'une vuelta al ruedo.

Alejandro Marcos: (silence et ovation). Malgré quelques beaux gestes, il reste discret face à son premier. Face au 4ème ensellé il sort une faena en dents de scie avec de meilleures séries à gauche, il se fait prendre et la faena tourne court.

Louis Husson: (ovation après avis et oreille). Son premier est très puissant en trois rencontres avec de belles arancadas renversant la cavalerie à la deuxième. Bonne lidia avec salut de El Santo et Manolo de los Reyes aux banderilles. Après un début de faena volontaire  courageux et déterminé Louis a été débordé par la caste de ce novillo. Il conclue avec plusieurs entrées a matar, vuelta au novillo et ovation pour Louis. Son 2ème ira trois fois au cheval dont il sort "plus doux" Louis le toréera plus relaché avec de beaux gestes des deux mains. Une estocade très engagée et foudroyante après un pinchazo en conclusion lui permettra de couper une oreille.

Pablo Aguado: (silence et silence).Venu remplacer Leo Valadez blessé, sa deuxième course en piqué n'a pas été vraiment un cadeau. Son premier après quatre rencontres avec la cavalerie dont trois batacazos a semé la panique dans le cercle mettant en déroute une cuadrilla dont la lidia fut détestable, ce qui permit au toro de prendre la possession du ruedo en patron. Faena inexsistante et, après une voltereta il prendra l'épée et sera long à la mort. Avec son dernier qui avait plus de noblesse et moins de piquant il nous servira deux belles séries de naturelles au cours d'une faena peut être un peu trop longue qui ira a menos.

Après-midi d'émotion par des Ibanes exigeants et compliqués pour ces trois jeunes novilleros en début de saison et de carrière.

"Con los Ibanes, hay que hacer las cosas bien". Pour n'avoir pas su ou pas pu, les trois toreros n'ont jamais pris la direction des opérations. Il faut toutefois saluer leur pundonor, leur volonté, leur ténacité et leur détermination.

Une marche de plus a été montée par ces garçons.

Respect toreros.

 

Patrick.S

Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée

Crédit photos Patrik.S, toute utilisation prohibée

Partager cet article
Repost0
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 11:50
Matinale à Mugron

Demi-arène pour cette matinale mugronnaise qui voyait Tibo Garcia et Adrien salenc affronter trois érales d'Alma Serena qui sont sortis imposants et âpres.

Les deux novilleros se sont montrés courageux et déterminés.

Tibo Garcia, moins à son aise que la veille à Aignan à saluer. Adrien salenc, après un accrochage assez dur s'en est plutôt bien sorti (vuelta). Invité à lidier le troisième pensionnaire des frères Bats, il a fait preuve de maturité et de recours face à cet adversaire tout aussi compliqué auquel il coupe une oreille.

Les images,

 

Patrick.S

Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 11:50
Aignan,corrida de Concha y Sierra

Nous ne savons pas ce qui c'est passé, mais il a fallu que nous nous dépéchions de manger le déssert et que nous courrions aux arènes pour ne pas être en  r'tard au paséo. Les mauvaises langues diront sûrement que l'apéro a été trop long, mais çà, ce sont les mauvaises langues!!!

Au menu de l'après-midi, un lot de Concha y Sierra très bien présenté avec de superbes robes allant du premier gris au noir en passant par des sardo, "unas pinturas".

Les deux premiers sont sortis faibles, le 4ème avait de la classe et du fond et le sixième a un peu fini à menos. Il y a du fond chez les pensionnaires de Jean Luc Couturier, manque juste un poil de force.

Les piètons:

Javier Castaño: (ovation et salut) était chef de lidia et est tombé sur le 1èr faible puis, est passé à côté du très bon 4ème ne se croisant pas. Malgré une épée correcte le toro tardait à tomber.

Pérez Mota: (applaudissements et appaudissements) à tiré le mauvais lot au sortéo matinal. Pour lui, la technique et l'élégance mais il n'a jamais vraiment réussi à s'entendre avec ses deux adversaires.

Alberto Lamelas: (oreille et oreille) à quand à lui réveillé les spectateurs qui avaient entamé une sieste digestive sous le beau soleil (rare à Aignan).

Son premier, armé de manière impressionante, a eu l'avantage d'avoir le moteur qui manquait à ses deux frères passés avant lui. Il en tira tout ce qu'il avait. Une épée un peu tombée mais efficace lui permi de couper. A son dernier, un toro qui semblait présenter peu d'option, le torero se livra, se croisa et réussi une faena que nous n'espérions pas, autre trophé.

Depuis Vic l'an passé nous savions Alberto Lamelas héroïque, dimanche il a fait preuve de volonté et de technique. Il nous a inventé un toro qui n'existait pas. Espérons que ce succés lui servira pour le reste de la temporada.

Les images, en dessous.

 

Patrick.S

Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Partager cet article
Repost0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 11:50
La Peña camping car en pays aignanais

C'est maintenant devenu une tradition, le dimanche de Pâques, en ce jour de résurrection, "la peña camping car" organise sa seule mais néanmoins traditionelle sortie en terre aignanaise.

L'installation du camp se fait dans la bonne humeur, même si l'endroit change de temps en temps (nous ne sommes pas encore tombé en querencia) le moment passé et partagé (de l'apéro) est agréable avec souvent des gens "de bonne compagnie" (c'est du politiquement correct) et le repas qui suit, préparé de main de maître par une de nos adhérente qui se reconnaitra est excellent.

Que demande le peuple, à part que cette autre tradition perdure, elle n'est pas belle la vie?

Allez les gens,feu patate, et à l'année prochaine. Il semblerait que pour l'an qui vient nous ayons un sitio protégé, peut être notre future quérencia, qui sait?

Les images en dessous, SVP ne les utilisez pas comme moyen de pression vis à vis des personnes présentes...

 

Patrick.S

 

 

Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Crédit photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Partager cet article
Repost0
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 15:50
Journée taurine d'Aignan

Pour ce WE pascal, l'organisation d'Aignan nous avait concocté une matinale avec quatre érales de Camino de Santiago pour J. Ibañes et T. Garcia.

Il faut dire que Jean Louis Daré nous a gâté en nous envoyant un lot très intéressant. Excellent le premier, bons les deuxième et quatrième et "Hors normes" le troisième.

Les Hommes:

Jamadi Ibañes (Oreille et ovation), un peu vert, ne c'est jamais mis à la hauteur de l'excellent premier. Il a toutefois fait preuve de courage et d'entrega surtout face au troisième.

Tibo Garcia (Oreille et Oreille), élégant et sans fioriture c'est montré à son aise face à ces deux adversaires du jour qu'il a bien tué. Un  jeune à suivre...

Ci-dessous les images de la matinale.

 

Patrick.S

 

Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée
Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Photos Patrick.S, toute utilisation prohibée

Partager cet article
Repost0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 11:50
La journée taurine samadétoise

Après la traditionnelle ouverture de la journée par les elèves d'Adour Aficion face à trois vaches de Philippe et Pierre Bats et les agapes de la mi-journée, les choses sérieuses commençaient à 16h dans les arènes samadétoises couvertes, certes, mais toujours aussi "fraiches".

La Peña Al Violin nous proposait cette année une novillada de Philippe Cuillé.

Les novillos bien présentés tant en trapio qu'en tête ont fait preuve de bravoure et même de noblesse pour certains, mais ont pêché par un manque de force général. Si on y ajoute le fait que les novilleros ont mal tué, le résultat est que les aficionados qui avaient rempli le cirque au 3/4 sont sortis avec un goût d'inachevé.

Diverses reseñas ont été écrites et donc je ne reviendrai pas en détail là dessus. Je voudrai simplement vous faire partager quelques observations concernant la piste et la lidia du premiers tiers.

A mon sens la piste dure du ruedo samadétois doit demander un effort important au taureau pour controler son équilibre. Concernant le premier tiers, je pense qu'il a été lidier en dépit du bon sens. Lorsque les cuadrillas prennent connaissance  des deux piques "obligatoires" c'est un non sens que de mettre le novillo en suerte au centre pour la première pique. De plus la première doit être dosée, quitte à rectifier à la seconde.

C'est sûrement prêcher dans le désert que de parler encore et toujours de l'éternel problème du premier tiers!. C'est d'autant plus rageant que les novillos allaient au cheval avec bravoure et alegria. Un bravo au tercio de pique du second novillo, le picador citant de face et la puya mise comme il se doit à la base du morillo.

J'ai aussi une pensée émue pour l'organisation qui dimanche soir devait être fortement déçue, mais il faut malgré tout continuer dans ce sens. Tout ce qui était de leur responsabilité a été fait dans les règles et nous savons tous que le résultat fait malheureusement partie des impondérables.

A l'an prochain. Nous y serons, peut être avec des couvertures bonnets et gants ou quelque bouteille de jus de fruit très fermenté, de ces jus de fruits qui vous réchauffent de l'intérieur, mais nous y serons.

Le résultat technique de la course: 

Borja ALVAREZ, silence après avis et silence après avis.

Manolo VANEGAS, Silence et vuelta après avis

Alvaro GARCIA, avis, pétition d'oreille et vuelta contestée, pétition d'oreille et vuelta de la cuadrilla après son départ pour l'infirmerie. Cornada au mollet avec deux trajectoire de 15 et 12 cms.

 

PS: Pour visionner le diap, cliquez toujours sur la première image de l'article, à savoir, le panoramique des arènes.

 

Patrick.S

La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
La journée taurine samadétoise
Partager cet article
Repost0
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 11:50
El Monteño, le retour sur ses terres.

C'est avec beaucoup d'émotion et d'envie que Mathieu faisait son retour sur le sable du Plumaçon, ruedo où il avait donné rendez vous avec l'aficion landaise.

Les aficionados ont largement répondu à son invitation remplissant copieusement l'anneau inférieur de la plaza montoise, et lui ont réservé un accueil chaleureux dès son arrivée, l'encourageant tout au long de ses prestations et le soutenant fortement lors de passages plus délicats au cours des deux lidias effectuées devant du bétail de Blohorn très bien présenté pour un tel spectacle.

Mathieu a eu le courage de revenir dans la plaza montoise afin de gommer le mauvais souvenir de son alternative de juillet 2012.

Il est venu, les aficinados l'ont vu, cela suffira t'il pour que les organisateurs se souviennet de lui? seul l'avenir nous le dira.

 

Patrick.S

 

PS: si vous voulez visionner le diaporama en plein écran, cliquez sur la première photo de l'article et faites défiler à votre convenance en cliquant sur la flèche de droite (fonctionnement de la nouvelle version du Blog).

 

El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
El Monteño, le retour sur ses terres.
Partager cet article
Repost0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 08:00

Pour les absents à notre soirée du 07 mars 2015 et qui n'auraient pas de connexion FB ou Twitter,

Nous vous présentons les ganaderias que nous avons retenues pour notre novillada concours du 30 août 2015.

 

PARTIDO DE RESINA

 

       - Devise: Bleu ciel et blanc

          - Finca: "Partido de resina" Aznalcazar (Seville)

          - Encaste: Casta Gallardo (ancien Pablo Romero)

          - Ancienneté: 08/04/1888

Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues

CONDE DE MAYALDE

 

          - Devise: Marron et rouge

          - Finca: "El Castañar" (Tolede)

          - Encaste: Contreras/JP Domecq Solis

          - Ancienneté: 25/05/1960

Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues

DOLORES AGUIRRE

 

       - Devise: Jaune et bleu

          - Finca:"Dehesa de frias" Constantina (Seville)

          - Encaste: Atanasio Fernandez/Conde de la Corte

          - Ancienneté: 20/05/1974

Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues

EL CUBO

 

       - Devise: Vert et rouge

          - Finca: "El Cubo" Trujillo (Caceres)

          - Encaste: Garcigrande

          - Ancienneté: SIN

Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues

ASTARAC

 

          - Devise: Rouge et Blanc

          - Finca:"Cantaou" Bars Gers

          - Encaste: Pedrajas

          - Ancienneté: SIN

Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues

El ANADIO

 

          - Devise: Vert rouge et jaune

          - Finca: "El Añadio" Vilches (Jaen)

          - Encaste: Santa Coloma par Coquillas

          - Ancienneté: SIN

Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues
Ganaderias retenues

Voici donc les six élevages que nous avons retenus. Dans le droit fil conducteur de nos exigences, à savoir: des élevages de prestiges, des élevages que l'on n'a pas vu en France depuis longtemps, des nouveautés mais aussi et surtout six encastes différents.

Nous vous attendrons donc le 30 août 2015 aux arènes du Plumaçon pour assister à cette novillada concours.

 

Patrick.S

Partager cet article
Repost0
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 08:00

Notre traditionnelle « soirée partenaire » c’est tenue samedi soir à saint-Perdon en présence d’une assemblée importante d’aficionados.

"L’ordre du jour" légèrement remanié, Radio MDM démarrait la soirée par la remise du prix spécial qu’ils nous ont attribué pour l’organisation de nos novilladas concours.

 

Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire

Après les honneurs et les remerciements de circonstance, la soirée continue avec la conférence sur le thème de la novillada concours.

Conférence très interessante par la qualité et l'honnêteté des intervenants, Jean Louis Darré, Louis Husson et Julien Dusseing, menée de main de maître par Jean Gilbert.

Ils nous ont tous expliqué comment, un jour, on se retrouve au cartel d'une novillada concours dans une arène de première en France.

Jean Louis Darré, bien connu de l'aficion française, nous a convaincu de toute son aficion, de la complexité de son travail et aussi de sa fierté de se retrouvé confronté, sur le sol français, à des confrères de renom espagnols et portugais. Il nous a également fait partager ses espoirs et ses doutes concernant son métier avec un langage vrai et le bon sens qui caractérise les gens de la terre.

C'est avec beaucoup de simplicité et d'émotion que Julien Dusseing nous a retracé son parcours taurin, son passage de l'or à l'argent. Il nous a décrit sa façon de voir la brega d'une concours, l'importance de faire ce qu'il faut pour mettre le toro en valeur et son torero dans les meilleures conditions afin qu'il puisse tirer la quintessence de son adversaire.

Nous connaissions Julien humble et discret, mais nous avons découvert un homme qui n'était pas dépourvu d'un certain sens oratoire et, c'est avec un grand bonheur et beaucoup d'attention que nous l'avons écouté.

Louis Husson quant à lui, nous a montré que derrière le grand torero en devenir il y avait un garçon intelligeant, qui sait le chemin qu'il a parcouru et qui est surtout pleinement conscient de celui qui lui reste à faire. Il a captivé l'assistance par le récit de son parcours, son combat contre ses phobies et tout ce qui fait qu'il continue vers la quête du Graal. Avec des mots simples, de manière très didactique il nous nous a décrit les mois qui ont précédé la novillada, ses rêves, l'entrainement spécifique qu'il a mis en place, le poids de la responsabilité assumée de cette course et surtout les leçons qu'il en a tiré. Beaucoup d'émotion dans sa voix quand il nous a "refait" sa faena au Valdellan, l'accompagnement d'Alejandro Marcos à l'infirmerie, le poids de la responsabilité de la course lorsqu'il s'est retrouvé seul en piste, et pour terminer, le combat du novillo de l'Astarac.

Il revivait l'instant. Un grand moment.

Un grand merci à ces trois grands messieurs qui nous ont permis de passer une excellente soirée d'aficion. Il se dégage de ces trois grands hommes quelques traits communs qui sont: Le professionnalisme, la simplicité et l'humilité.

Nous avions choisi de clore cette conférence par l'annonce des ganaderias retenues pour la novillada concours de 2015.

A l'issue de la présentation, à l'invitation de notre Président, Louis Husson est revenu sur scène pour annoncer lui même que, sans connaître le lot qui lui incombera, il sera de nouveau avec grand plaisir et beaucoup d'envie au paseo de notre prochaine novillada

Respect Maestro.

 

Patrick.S

Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Soirée partenaire
Partager cet article
Repost0
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 10:35

 

001

 

La journée a débutée avec l’école taurine Adour Aficion qui présentait ses nouveaux élèves encadrés par le Maestro Richard Milian et les plus confirmés.

029

 

Matinée agréable qui a permis de découvrir de nouveaux futurs talents (peut être) dont certains pas plus hauts que trois pommes ont eu droit à quelques séquences « les yeux dans les yeux » avec leur opposante.

012

 

Les images du matin: 2015.02.22-Arzacq--la-matinale 2015.02.22-Arzacq--la-matinale

 

L’après midi, novillada mixte.

001

Deux novillos et quatre erales de la ganaderia du Conde de Mayalde pour :

003

                                                Roberto Armendaritz

                                              1 oreille et deux Oreilles

  006  004  005

         Jorge Rico                         Tibo Garcia                        Yvan Gonzales

         1 Oreille                               1 Oreille                     1Oreille et 1 Oreille

 

L’élevage du Conde de Mayalde  était  absent des ruedos français depuis très longtemps et, au vu de l’excellent lot sorti dimanche à Arzacq, nous ne pouvons que le regretter.

Tous les erales sont sortis, forts, mobiles, plus en novillos qu’en erales certains auraient même mérité une pique,mélangeant caste et noblesse, permettant dès l’instant où on leur laissait du sitio et où on se croisait un peu. Ils ont tous, à divers degré, transmit l’émotion qui a fait que nous avons assisté à une course intéressante.

Roberto Armendariz a touché deux novillos mobiles avec lesquels il nous a montré ce qu’était toréer à cheval.

Jorge Rico, premier à sortir à pied. Face à un eral très mobile, avec du gaz, le jeune novillero manque de métier, torée sur le voyage pour finalement se faire "manger". Le style est très beau, mais le sitio n’y est pas. L’eral va se réserver, la faena va a menos alors qu’il y avait encore matière. Un mete y saca et une entière delantera al encuentro  pour terminer.

Tibo Garcia reprenait l’habit de lumière après plus d’un an d’arrêt suite à son accident de voiture. Il touche le novillo le plus compliqué même mobilité et même gaz que le premier avec en plus une charge plus désordonnée, violente et plus courte. Le torero manquant de pratique les choses se compliquent, le toro prend le dessus et raccourci les terrains et la charge. Tibo est sincère et élégant mais il manque d’autorité. Pour terminer, une entière contraire sin puntilla.

Yvan Gonzales s’est montré à son avantage muleta en main devant le meilleur eral du lot. Il donne du sitio au bicho, se croise, alterne les séries à droite comme à gauche et le domine parfaitement. Hélas une faena peut être un peu trop longue fait que la mise à mort se complique. C’est à son troisième essai qu’il mettra une entière un peu plate.

Déclaré vainqueur, il lui incombe de toréer le dernier Mayalde. Très bien présenté de trapio et d’armures, il sera noble mais un peu faible. Au capote, il invite ses deux collègues au quite qui sortiront pour des chicuelinas al alimon .

De nouveau très bien à la muleta, l’intérêt baissera une peu par la faiblesse de l’animal malgré une excellente série de la gauche.

Une entière légèrement de côté concluant, terminera  ce spectacle. Il invite le mayoral à partager sa vuelta et seront tous deux fortement applaudis.

Le Bayonne de cristal attribué à Yvan Gonzales qu’il faudra suivre cette année. Le prix des organisateurs du Sud Ouest a été partagé entre Yvan Gonzales et Tibo Garcia. Robert Armendaritz, Yvan Gonzales et le mayoral sont sortis a hombros des arènes du Soubestre.


Les images de la novillada en cliquant là: 2015.02.22-Arzacq-la-novillada 2015.02.22-Arzacq-la-novillada

 

Patrick.S

Partager cet article
Repost0