Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

Pena La Muleta

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 16:20

     Dans le cadre de l'organisation de notre journée taurine du 26 août 2012, nous communiquons depuis une vingtaine de jours sur le choix de la ganaderia de Baltasar Iban.

AFFICHE ST PERDON

     Le renouvellement de la confiance que nous portons à cet élevage n'a rien de déraisonnable. En effet, nous tenons par ce geste honorer le prix de l'union des CTPR du sud ouest reçu en 2011 et pourquoi pas...le remettre en jeu.

     Nous reverrons donc les pensionnaires du Cortijo Wellington fouler une nouvelle fois le sable du Plumaçon en espérant que les aficionados y trouvent leur compte et sortent, comme depuis quelques années, enchantés de la plaza. 

      Les toreros eux seront "arrêtés" un peu plus tard (fin du mois). Nous ne manquerons pas de vous faire savoir le résultat de nos réflexions. Ce que nous pouvons dire aujourd'hui, c'est que nous souhaiterions monter un cartel novateur et ambitieux, mais n'est-ce pas là le rêve de tout organisateur?

 

Tout cela est bien joli, mais vous allez me dire: "Et les novillos?"

 

      Nous allons vous présenter les neuf novillos "reséñés", progressivement à raison de deux par semaines, simplement pour faire durer le plaisir et surtout que vous ayez le temps de bien vous en imprégner.

 

     Voici donc les deux premiers de la série.

 

   02    03

 

   N°7: Camarino, negro, né en Octobre 2008

 

   02-copie-1    03-copie-1

N°12: Peletero, negro, né en Octobre 2008

     La suite de la présentation se fera, comme dit précédemment, la semaine prochaine à un jour qui reste à déterminer et aléatoire ( Madeleine oblige), je ne saurais donc trop vous conseiller de vous abonner à la Newsletter (en haut à gauche de la page) afin de rien manquer de cette présentation. Vous pouvez également faire tous les commentaires que vous jugerez utiles en clicant sur le petit onglet en bas de l'article.

    

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de la présentation.

 

Patrick S

Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 10:37

    Une délégation de la peña a assisté le samedi 28 janvier 2012 à l'AG des CTPR qui s'est tenue comme tous les ans à Méjanes.

    Nous sommes partis le vendredi matin, et afin d'agrémenter la sortie, nous avons décidé de faire un petit crochet par Nîmes, nous arrêter chez Philippe HEYRAL et visiter ses installations.

    Après avoir "vendanger" une petite heure dans Nîmes et ses alentours (sacrée Caroline), nous sommes enfin arrivés à destination. Le temps de se dire bonjour, discuter un peu, et nous voilà repartis en ville déjeuner dans un petit resto à l'ambiance taurine, "La Terna", tenu par le valet d'épée de Thomas DUFAU.

                                  DSC04273

    Une fois bien repus, nous sommes revenus sur l'exploitation et la visite à commencé. Les chevaux, les écuries, l'atelier de couture, la sellerie, le stock, tout y passé en détail accompagné par des commentaires volubiles et précis. Une somme de passion, de tradition, d'amour du travail bien fait, mais aussi d'exigence, peut définir le personnage qu'est Philippe HEYRAL, personnalité que nous avions pu déjà entrevoir lors de notre soirée conférence du 14 janvier.

    Visite très intéressante qui nous a permis d'appréhender une autre facette de la tauromachie dont nous n'avons pas forcement conscience.

    Déjà 18h, l'heure des au revoir,nous avons rejoint Arles par la N113 route touristique avec belles voitures (!). Soirée tranquille.

DSC04313-1

    Le lendemain, 9h, nous assistons à l'AG, sympa, mais long. Toutes les tauromachies sont passées au peigne fin, ceci explique cela. 13h30 apéro, passage à table 15h, sortie de table 17h30(dur dur). Visite des Saintes Marie de la Mer en nocturne, explication sommaire de quelques règles de navigation sur le front de mer (un peu fou et en plus pas chaud), puis nous revenons sur Arles pour la présentation des cartels de la feria de pâques. Rencontre de Jean-Luc, le mayoral de La Chassagne qui nous invite le lendemain matin 8h30 à un acoso y derribo.

    Dimanche matin 8h30, nous sommes ponctuels à La Chassagne, préparation et échauffement des chevaux

DSC04317-1 DSC04320-1

                                        et là, nous comprenons qu'ils vont séparer une vache pour l'entraînement à campo abierto du rejoneador Gines CARTAGENA fils avec séance photos promotionnelles.

                                   DSC04323-1

    Après 45 minutes d'attente, le photographe vedette étant arrivé, nous avons pu y aller. Entre temps, Mathieu NOGUES, champion de France 2011 des écarteurs nous avait rejoint. A la fin de la tienta, il descendra de voiture pour claquer 2 ou 3 écarts à la vache. A son premier, il lui donne la sortie un peu trop prés de sa belle BMW et la vache va remater contre la plaque d'immatriculation. Plus de peur que de mal.

    A la fin de la tienta, Jean-Luc nous amène voir deux lots de toros destinés à Arles pour Pâques et Eauze pour juillet. Petit casse croûte et il est déjà l'heure de rentrer.

    En conclusion, un congé de fin de semaine des plus agréables, mais aussi intéressant et instructif par la découverte de métiers et de pratiques encore inconnus pour beaucoup d'entre nous.

Pour visualiser, l'album cliquez sur ce lien: Sortie-Mejanes Sortie-Mejanes

 

Parick S


Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 08:30

     Ainsi parle notre torero n°1 français

 

     Au quotidien Hoy, un journal en ligne sud américain lors d'une interview durant  la feria de Quito.

    SC "Yo voy a la plaza a torear, no a matar a un toro.

     Hoy Pero, te llaman matador...

    SC Si, obviamente, porque en los principios, solo se pegaban dos muletazos y se mataba al toro. Ha evolucionado y los toreros no vamos a matar, sino a torear. La gente no quiere ver como matan a un toro, sino que quiere ver arte..."

 

     Traduction: " Moi, je vais aux arènes pour toréer, pas pour y tuer un toro. -- Mais tu es matador... -- Oui, évidemment, car au début on donnait seulement deux passes de muleta et on tuait le toro. Les choses ont changé et nous, toreros, nous n'y allons pas pour tuer, mais pour toréer. les gens ne veulent pas voir comment on tue un toro, ils veulent voir de l'Art."

 

     Ainsi parle notre maestro, membre du G10. Sont ce ses idées personnelles ou dit il tout haut ce que nombre de figuras pensent tout bas et n'osent pas dire?

     Vous vous dites que nous n'avons pas de soucis à nous faire? que cela ne concerne qu'une petite partie de l'Amérique du sud, que cela ne traversera pas l'océan atlantique? N'en soyez pas si sûr. Lorsqu'une personne qui est écoutée se met à parler, il en reste toujours quelque chose, d'abord dans l'inconscient puis...

     En fait, il ne fait que  confirmer ce que nous savons tous, à savoir que les gens ne vont plus aux arènes en aficionados qui veulent voir l'essence même de la tauromachie qui est le combat, mais comme des spectateurs désireux de voir de l'art. Ainsi, le toro qui devrait être l'élément principal de la corrida, ne sert plus que de faire valoir pour des "toréadors" en mal d'artistique et à la recherche de l'esthétisme.

     Que faire? quelle position adopter? nous entendons tous partout qu'il faudra boycotter les figuras qui se sont commises dans ces courses de Quito. OK, mais les organisateurs français en auront-ils les moyens. Il ne faut pas oublier que ces matadors, pardon, ces "artistes" font partie des figuras qui sont la base de nombre de cartels dans nos arènes. Quelles sont les empressas qui pourront se passer de ces gens là sans faire prendre un risque financier à la taquilla?

 Si l'on n'est pas sûr de pouvoir faire ce que l'on dit il serait de bon ton de n'en rien dire!

QUE  PENA !!!

 

Sébastien Castella

     Sébastien Castella, Madeleine 2009 (je crois) du temps où il tuait encore ses toros.

     Il est bien entendu que les propos tenus dans ce petit billet d'humeur ne sont que le reflet de ma réflexion et de ce fait n'engage que moi.

 

Patrick S


Partager cet article
Repost0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 19:23



pour commander

3€ + frais d'expédition
Pena La Muleta

20 place de la Mairie

40090 Saint-Perdon

Pena.lamuleta@orange.fr.

Blog : http://lamuleta.over-blog.com/


Partager cet article
Repost0
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 06:31
    
Lors de leur visite chez Baltasar Iban, la peña la muleta de St Perdon a pu visiter l'élévage de Don Victoriano del Rio à Guadalix de la Sierra et autorisée à suivre un tentadero. Que de bons souvenirs ...

 Cet élevage sera lidié le samedi de la Madeleine. Ses toros sont là ainsi que le
mayoral Andrés.

A notre tour de les remercier, nous le feront jeudi 16 Juillet à 19h30
à la salle paroissiale de St Perdon.

Michel
Partager cet article
Repost0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 22:49
Le choc  a été violent, fort, cruel . De chagrin, notre blog en est resté sans voix. Beaucoup de choses ont été écrites, dites, un grand merci  pour  vos  témoignages  reçus par milliers. Nous savons qu'il existe des gens ici et aux quatre coins du monde sur qui  nous pouvons compter. 

Le bureau de la pena se réunira mercredi 1 er juillet pour organiser différemment la journée du 30 août 2009. A bientot
Partager cet article
Repost0