Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 06:00

     Une fois la poule mangée (celle qui était responsable du manque d’omelette le matin) nous était proposé la novillada que tout le monde attendait.

     Elle était attendue à plusieurs titres :

   Tout d’abord, pour revoir les novillos de Luis Algara qui nous avaient tant régalés en 2012, ensuite voir le novillero puntero qu’est Jose Garrido, scruter la tauromachie prometteuse du jeune Gines Marin et enfin assister avec gourmandise aux débuts en novillada piquée de notre compatriote Louis Husson. Donc, beaucoup de motivations pour ne pas manquer cet évènement monté de main de main de maître par nos amis de la Peña Taurine Mugronnaise.

001

   Luis Alagara avaient envoyé en terre de Chalosse un lot bien présenté, homogène, 7 contacts avec la cavalerie sans s’employer, des charges courtes allant à menos, finissant par se défendre. Ils n’arriveront pas hélas à nous faire oublier leurs frères de 2012.

    Meilleurs les 1 et 3, en dessous les deux  quatre et cinq, compliqué le 6.

               008     023     029

               048     061      071

 

                                             Les hommes :

  004  006  005

         Jose Garrido                     Gines Marin                  Louis Husson

 

    Jose Garrido a eu de beaux gestes mais, ses faenas un peu décousues n’ont pas transmis. Deux grands coups d’épée à effet un peu long et deux descabellos. Silence et Salut.

    Gines Marin a hérité des deux moins bons. Il a essayé dans deux faenas trop longues et comme en plus il a mal tué… Silence et Silence.

    Louis Husson a touché le jackpot au sortéo (la chance du débutant?) devant son premier qui était le meilleur du lot, il a servi une faena toute en douceur avec des séries de belles factures des deux côtés. Estoconazo d’effet rapide : deux oreilles. Devant son second qui était plus compliqué, il a donné parfois l’impression de manquer de solutions mais malgré cela il a gardé son calme de bout en bout. Encore une grosse épée : une oreille.

    Sortie à hombros  fêtée par un public ravi de sa prestation, il ne pouvait pas rêver d’une meilleure entame. Suerte torero, il faudra maintenant confirmer.

     Avec le printemps revenu, une nouvelle belle journée.

     Les images en cliquant ici: 2014.04.21-Mugron--la-novillada 2014.04.21-Mugron--la-novillada

 

Patrick S.

Partager cet article

Repost0

commentaires