Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 08:00

     Dimanche matin, après avoir dormi vite, nous assistons à une intéressante corrida de Palha.

  001

     Homogènes de présentation en trapio et en tête.

             005        025        037

                Trovoada 08/08              Camarito 02/09               Colega 44/08

                       540 Kgs                          530 Kgs                          500 Kgs

             055        069        091

             Quita-Medios 08/07           Marisma 12/08                Promessa 02/09

                       560 Kgs                        570 Kgs                          510 Kgs

     Lot avec des comportements divers, les deux premiers ressemblants aux contreras dans leur manières au premier tiers, tous allant au cheval avec alegria.

     Les hommes du face à face étaient:

   002   003   004

            Ivan Garcia                            Manuel Escribano                      Alberto Aguilar

          Saluts, Saluts                            Silence, Saluts                         Oreille, Silence

     Mis à part le bon comportement des toros, avec un vuelta accordée au quatrième (!!!!), la surprise du jour pour moi fut Ivan Garcia. Il montra de l'envie, quelques beaux gestes au capote et engagé à l'épée. Escribano nous a un peu "enfumé" aux banderilles terminant quand même il faut le dire par deux jolies paires dont une al violin supérieure. Aguilar est toujours aussi volontaire et porteur, après un pinchazo, d'une estocade fulgurante tant par son effet que par son engagement.

     La suite en image ici: 2013.07.14-Matin--Ceret 2013.07.14-Matin--Ceret

 

     Pour terminer, l'après midi nous était proposé un encierro d' Escolar Gil, et, le souvenir de l'encerrona de Robleño l'an passé dans ces mêmes arènes étaient en toile de fond dans tous les esprits. Nous étions dans l'attente d'un après-midi d'émotion...

001

     Le cru 2013 n'a rien eu à voir avec celui de l'an passé. De présentation irréprochable, de trapio conforme à une arène de deuxième, ces Escolar n'ont pas eu le piquant de leur glorieux ainés.

             013        024        033

                   1bis, Escolar             Castellano II, 03/09         Capitan II, 12/08

                           ?                               510 Kgs                          490 Kgs

             046        072        077

               Camorrista, 10/08           Cuidadoso, 04/09      6ème ter Fidel san roman

                        490 Kgs                       510 Kgs                            ?

     Vous l'aurez compris, nous avons eu droit à 9 toros dans l'après-midi. Le premier Escolar sort avec un trou dans le flanc gauche, puntazo ou abcés ? il est changé par un sobrero d'Escolar. Pour le sixième, le pauvre Ruben Pinar a bu le calice jusqu'à la lie (ou l'hallali?). Il lui sort enfin un Fidel Sanroman qui avait remplacé un autre Fidel Sanroman qui lui même avait remplacé le titulaire d'Escolar; Vous l'aurez compris, ça a fini en eau de boudin... Entre les dix ou quinze pour cent des spectateurs qui avaient quitté leurs places plus les quatre vingt autre pour cent qui n'étaient plus dans le jeu, il a fallu à Ruben Pinar un professionalisme extraordinaire pour terminer cette course.

     J'allais oublier de vous parler des hommes:

   002   004   003

       Fernando Robleño                     Fernando Cruz                          Ruben Pinar

        Palmitas, Oreille                      Silence, Saluts                       Vuelta et Silence

 

     En ce qui les concerne, Fernando Robleño n'est pas à son niveau de l'an dernier, Fernando Cruz fait, je dois le dire, peine à voir et Ruben Pinar est égal à lui même (muy regular).

     En conclusion de cette féria, je peux dire que deux constantes ce sont dégagées: Des premiers tiers affligeants, tant par leur conduite que par leur réalisation (pas vraiment dans le ton cérétan) et des lidias approximatives et menées de manière déplorable (pas non plus dans le ton cérétan).

     Nous avons quand même eu  des moments intérressants mais un  par ci et un  par là. Vous l'aurez compris, pas de faenas complètes qui nous auraient permi de vibrer...

     Qu'importe, nous sommes dejà tous motivés pour renouveler l'expérience l'an prochain.

094

     La suite ici: 2013.07.14-Apres-midi--Ceret 2013.07.14-Apres-midi--Ceret

 

Patrick S.


Partager cet article

Repost 0
Published by La Muleta - dans news
commenter cet article

commentaires