Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

Pena La Muleta

5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 12:00

     Pour sa traditionnelle novillada du 1èr mai, l'organisation aturine nous proposait cette année une novillada concours de ganaderias française. Le chalenge était intéressant...le résultat, pas à la hauteur des espérances.

     Les ganaderias retenues étaient:

 

     N°1 novillo de F.ANDRE

009

     Le plus léger sans aucun doute mais aussi le plus armé, ce novillo aura le tercio de pique le plus intéressant de l'après-midi. De la fixité dans le peto, de l'alegria dans ses assauts surtout sur le quatrième qui le verra partir quasiment du côté opposé au cheval. La 4ème plus que la 3ème qui était plus que la 2ème, etc... et tout çà, avec un picador qui essaye de bien faire les choses et une lidia qui aussi sera la meilleure de la course.

 

N°2 novillo de Gallon

022

     Pas grand chose à dire de ce joli novillo, premier tercio sans grand intérêt, manquant un peu de caste et de bravoure et noble "sur de rails" au troisième tiers. Tout celà manquant un peu de sel. Faut dire aussi que José Espada n'a jamais su trouvé l'assaisonement...

 

N°3 novillo de Blohorn

041

     Il est fort dommage que la lidia calamiteuse nous ai empêché de voir ce novillo comme il l'aurait mérité. Au premier tiers surtout cette lidia cahotique n'a pas permis d'exploiter   toutes ses qualités . On n'a pas pu voir ce novillo, c'est dommage. Au troisième tiers, il n'a manqué ni de transmission ni de poder ni de piment, ni même de durée. Mieux mis en suerte et mieux lidié, je ne suis pas loin de penser que ça aurait pu être le nivillo de la course.

 

N°4 novillo de Tardieu

052

     Je ne sais pas quoi dire, si ce n'est qu'il n'y peut être pas grand choses à en dire, mis à part le traditionel salut de David Adalid après ses deux paires.

 

N°5 novillo de l'Astarac

058

     Novilo le plus lourd de la course. Novillo une fois de plus très mal mis en suerte au premiers tiers qui ne nous a pas permis de le voir comme il aurait fallu Tercio de varas très mal excuté, à quoi il faut rajouter une faena très "respecteuse" quasi oméopathique! Comment voulez vous que l'on voit le potentiel d'un novillo?

 

N°6 novillo de Malabat

073

     Je ne sais trop quoi en penser, si ce n'est que comme toujours ça bouge beaucoup dans cet encaste qu'il faut "pouvoir", que si on peut peut-être qu'il y a matière, mais tout le monde ne sait pas. Il y a une chose sûre, c'est qu'il ne pardonne rien (on l'a vu) et qu'une fois qu'il a compris, c'est terminé (ça aussi on l'a vu)

                                             Les hommes:

    005  004  006

       Curo de la Casa                   F J Espada                         D Soto

   Avis Silence, Silence         Avis Silence, Silence             Silence, Salut

 

     C de la Casa (François André et Tardieu): il ne m'a pas laissé un grand souvenir, un peu long, peut-être à revoir...

     J Espada (Gallon et Astarc): rien  à dire...

     D Soto (Blohorn et Malabat): Il a touché le meilleur et le pire. Il a fait preuve de l'envie et de la vibration qui a fait défaut à ces deux compagnons de cartel. Sincère à l'épée, quieto devant son second malgré son manque flagrand de métier, c'est un garçon à revoir.

     Prix de la meilleure pique: Pepe Aguado sur le premier

     Prix du meilleur Toro, desierto

En cliquant ici, vous pourez voir les images: 2014.05.01-Aire-Novillada-concours 2014.05.01-Aire-Novillada-concours

 

Patrick S.


    

Partager cet article
Repost0

commentaires