Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Muleta
  • : La peña la muleta a été créée par un groupe d'amis passionnés par le monde taurin. Aujourd'hui, elle regroupe tous les afficionados de SAINT PERDON qui partagent cette même passion. Par ce blog, nous souhaitons partager avec vous notre passion et vous faire connaître toutes les évènements que nous organisons.
  • Contact

Rechercher

16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 11:50

Bien, comme promis je vous présente mon ami à qui je vais laisser les manettes.

C'est promis, vous n'entendrez plus parler de moi.

Adishatz

Festival el Corazon, ép 3/3

Hola, me llamo Juan. Pardon, je m'égare.

Effectivement, je suis un peu perdu au milieu de cette piste.

En fait je suis El Señor Sombrero et je vais donc prendre la suite. Pas facile pour moi vu que je suis assez proche d'un intervenant, mais je vais tenter de garder toute la neutralité nécessaire.

Je dois à la vérité de vous dire que ma collègue à eu la part belle avec les quatre premiers. Elle a fait la fière en vous contant une belle histoire et elle me laisse quoi à moi? Ah, les femmes, toujours pareil, elles mangent le gâteau et vous laissent les miettes!

Ouuille ouille ouille, je sens que je vais prendre la grêle moi. L'avantage quand on est El Señor Sombrero c'est que l'on a les bords larges et je vous assure que ça protège bien. Ceci dit, je risque d'en avoir besoin.

Bon, si j'ai bien suivi l'histoire Mlle Cristalline s'est couchée à la fin du quatrième acte.

Cinquième acte: Damian Castaño.

La dernière fois que j'ai vu toréer ce garçon c'était en août 2012 dans la capitale  espagnole du jambon: Guijuelo où il était en mano a mano avec Juan Del Alamo. Mais çà, c'est une autre histoire qui serait trop longue à vous raconter aujourd'hui. Ceux qui étaient avec moi s'en souviennent et, ce qui se passe à Guijuelo, reste à Guijuelo.

Samedi après-midi, Damian face à un novillo pas facile a alterné le bon et le moins bon. Une toreria sérieuse et appliquée, un peu froid mais avec de beaux gestes. Je ne compends pas qu'il ne torée pas plus. Une faena un peu compliquée  et une mise à mort un peu laborieuse lui ont quand ême valu de saluer sous les applaudissements.

Sixième acte: Miguelito.

Vous comprendrez aisément qu'il m'est difficile de dire du mal de ce charmant garçon, même s'il m'a abondonné au centre de la piste exposé à tous le dangers et coupé de ma nouvelle copine. Ah, les jeunes!

L'an passé à Eauze il avait été un peu dans la difficulté et samedi, devant son novillo il est vrai pas très commode, il a eu du mal à trouver le sitio, la distance, le temple et le terrain. Après un premier avertissement, le novillo lui a fait passé cul par dessus tête et moi qui était abandonné au mileu de ce grand cercle quand il s'est retrouvé dans la même position que moi, nos regards se sont croisés tous deux allongés sur le sable, j'ai vu dans ses yeux qu'il comprennait enfin ma situation. Heureusement que Javier Conde est sorti pour le soutenir et lui prodiguer quelques conseils! D'ailleurs à ce propos, j'espère que la tape qu'il lui a mise sur les fesses n'avait d'autre but que de faire tomber la poussière et de l'encourager. Malgré tout, il a eu quelques beaux gestes, une toreria fleurie sud américaine et je pense que c'est ce qui lui a permis de couper une oreille.

Septième et dernier acte: Diego Fernandez.

Le seul novillero du festival et donc de fait, le seul à affronter des animaux de son niveau.

Il m'a semblé très vert, parfois même manquant d'envie. serait ce le poids de la responsabilité, le fait de se retrouver au contact de tous ces grands ou tout simplement un mauvais jour???

Mis en danger par deux fois sa faena a été laborieuse et décousue avec une mise à mort à la hauteur de son travail. Silence.

Ah oui, à la fin il faut quand même que je vous dise que je suis sorti de mon abandon et que j'ai retrouvé Mlle Cristalline pensant tailler encore une petite bavette, mais elle dormait la bougresse!

Festival el Corazon, ép 3/3

Ainsi se termine mon récit. hasta la proxima, quien sabe?

Les images, comme dab.

 

Señor Sombrero

Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.

Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.

Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.

Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est prohibée.

Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.
Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.

Crédit photo Patrick.S, toute utilisation est probibée.

Partager cet article

Repost0

commentaires